Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire (35)

Extension et restructuration du Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire (35)

Afin de répondre à l’accroissement de l’activité au CHP Saint-Grégoire, le projet comprend l’extension du bloc opératoire (dont salles d’opération hybrides), la création d’espaces accueil et post opératoire pour la chirurgie ambulatoire et la redéfinition des parcours patients.

Dans un ensemble bâti en activité ayant déjà fait l’objet de restructurations et d’extensions, la réponse architecturale est celle de l’adéquation au contexte, de la lisibilité et de la cohabitation entre les parcours. Inscrites dans une démarche HQE, les interventions constituent une amélioration du fonctionnement et de l’image du CHP tout en créant une continuité avec l’existant, pour le confort des utilisateurs et des patients.

Enjeu essentiel du projet en site occupé, le maintien de l’activité est intégré dès les premières phases d’étude. Il résulte de nombreux échanges avec les utilisateurs sur les méthodes et habitudes de travail. Aussi, malgré le contexte de l’opération tiroir sur l’existant, le budget et les délais de travaux sont respectés.

  • Calendrier : Concours 2016 – Livré en 2020
  • Maîtrise d’ouvrage : Groupe Vivalto Santé – CHP Saint-Grégoire – CIM LAËNNEC
  • Maîtrise d’œuvre : Atelier des loges (architecte, conception et suivi des travaux) – OTEIS (mandataire, structure, VRD, fluides, électricité, direction de chantier, gestion financière, OPC et SYN) – Cabinet COLLIN (économie)
    Chargés d’opération Atelier des loges : Marie Gasparini (conception, développement et suivi des travaux) et Solène Forni (direction des travaux)
  • Surfaces : 5953 m²
  • Montant : 9 996 132 €HT
  • Programme : Reconstruction et extension du CHP de Saint-Grégoire : Extension et reconstruction du plateau technique du CHP Saint-Grégoire (28 blocs opératoires : hyper-aseptique, aseptique, fast-track et endoscopie) : construction de 6 salles d’opération (dont 1 salle hybride et 1 salle O-Arm), 1 salle SSPI, stérilisation, pharmacie et vestiaires de bloc. Création de la prise en charge pour la chirurgie et l’endoscopie ambulatoire. Construction d’un bâtiment pour le service IRM et Scanner CIM LAËNNEC (2 IRM et 2 scanners).
    Projet BIM niveau 2, travaux en site occupé (plusieurs phases), désamiantage. HQE.