EHPAD Les Marronniers, Hôpital de Château-Gontier (53)

Reconstruction de l'EHPAD Les Marronniers, Hôpital de Château-Gontier (53)

La proximité avec la rivière et le parc arboré constituent l’écrin d’une architecture contemporaine pour la résidence, qui se présente comme un lieu inscrit harmonieusement à l’échelle de la ville. Aussi, elle se situe dans une zone soumise à de fortes contraintes (protection du patrimoine, zone inondable, et contraintes techniques liées aux installations du bâtiment hospitalier), que le programme intègre dès les premières phases de conception.

L’image de l’établissement est accueillante, et dialogue avec les codes de l’architecture résidentielle… C’est un bâtiment fonctionnel, simple, et lisible pour que les résidents, les familles et le personnel s’y repèrent facilement.

La typologie des maisonnées couvertes par des toitures en zinc se retournant en façade à l’étage et les murs de terre cuite ocre donnent à cette grande maison d’un seul étage une image chaleureuse qui s’apparente plus à un lieu de vie qu’à un lieu médicalisé. Les percements des façades, aléatoires, cassent la monotonie d’un programme qui pourrait être répétitif. Les matériaux employés ici sont tous pérennes, sans entretien régulier (zinc quartz et pigmenté, parois de brique et terre cuite, menuiseries aluminium thermolaqué, terrasses couvertes de dalles).

  • Calendrier : Concours 2012 – Livré en 2017
  • Maîtrise d’ouvrage : Centre Hospitalier du Haut-Anjou
  • Maîtrise d’œuvre : Atelier des Loges (mandataire, conception et conduite des travaux) – OTEIS (BET TCE) – Cabinet COLLIN (économie) – Solutions Productives (ergonomie)
    Chargés d’opération Atelier des loges : Carole Chevalier (développement) et Julien Boivin (direction des travaux)
  • Surfaces : 5987 m²
  • Montant : 9 324 536 € HT
  • Programme : Reconstruction de l’EHPAD du CH de Château-Gontier (102 lits) : 76 lits EHPAD, 13 lits UPHA et 13 lits UPAD. Cuisine thérapeutique. Cuisine relais.